Viv HealTech : Escapade vivifiante en Nouvelle Aquitaine

Date : Publié par

 Les 28 et 29 novembre 2022 s'est tenue à Bordeaux la 4ème édition de  Viv HealthTech. Cet évènement organisé en Nouvelle-Aquitaine est incontournable pour les acteurs de la santé. L'équipe Intertio est allée à la rencontre des entreprises et des professionnels du secteur pour découvrir des thérapies innovantes, des nouveautés dans le parcours de soin, des développements technologiques inattendus.

Le salon comprenait

  • un espace exposants dédiés aux entreprises, start-ups, accélérateurs, institutionnels et à la région Nouvelle Aquitaine,
  • un espace de réunions organisés entre les participants à leur demande sur la base d'un agenda partagé. Particularité cette année, aux tables se sont ajoutés des box dotés d'ordinateurs pour se connecter en visioconférence avec les congressistes qui n'auraient pas pu se rendre sur le lieu de l'évènement
  • un espace de conférences.

 

Les innovations numériques bien représentées au VIV HEALTECH 2022 

Parmi les exposants, les start-ups

IKI - la start-up toulousaine propose une solution connectée d'analyse d'urines. Ce dispositif médical pourra intéresser de nombreux médecins spécialistes en gériatrie, oncologie, cardiologie.

X Pressure - le dispositif médical permet de mieux diagnostiquer l'hydrocéphalie. L'innovation mesure la pression et la circulation du liquide céphalo-rachidien. 

Dr Data -  une blockchain pour garantir le consentement du patient et protéger le médecin

Numa Health - une analyse biologique qui s'inscrit dans une vision de prévention et de santé durable. La technologie favorise la prédiction des troubles et des pathologies des patiens

Alrena technologies - l'entreprise a développé des sacs à dos équipés et connectés qui répondent aux besoins des professionnels de santé exerçant dans les zones rurales.

Cog engines - quand un bras robotique équipé de capteurs et doté d'intelligence artificielle est capable de venir aux soutiens des chercheurs pour des opérations de manipulations. Cette technologie est promise à soutenir des projets variés dans les sciences médicales et la chirurgie.

Plusieurs start-ups de l'écosystème de Nouvelle Aquitaine se sont livrés à la cession de pitch. Parmi elles, la société "Depistez-vous", lauréat le de l'édition 2022 de l'Université de la E-Santé; elle propose une plateforme dédiée au dépistage du cancer. 

 

Parmi les CHU s

Anne Lise Ronat, sage-femme coordinatrice et Xavier Danat, cadre de santé néonatologie du Groupe Hospitalier de la Rochelle présentait le projet "1400 jours pour un bébé". Une démarche innovante pour réduire l'exposition des nouveaux nés aux perturbateurs endocriniens et autres substances nocives. Une belle expérience qui inspirera assurément d'autres professionnels de santé.

Parmi l'écosystème régional

Sur leurs stands respectifs, l'incubateur Unitec, Tic Santé - porté par l'association Digitale Aquitaine- et l'Alliance Innovation Santé Nouvelle Aquitaine (Allis-Na) présentaient leurs actions et la manière dont ils animent la filière santé de la région et soutiennent les entreprises de leurs viviers.

 

Parmi les sociétés établies durablement dans le secteur de la santé

Dédalus, l'éditeur de solutions numériques dédié aux médecins a présenté un nouveau projet articulé autour de la recherche clinique à l'hôpital. Il a évoqué comment exploiter ses données existantes pour cibler des profils répondant à des recherches cliniques.

La société GPI a présenté les bénéfices de son dispositif médical qui mesure les constantes en continu. Cette technologie permet d'accompagner en sécurité le retour à domicile d'un patient récemment hospitalisé.

 

 

Partage d'expérience et de projets lors des tables rondes

Cet événement a rassemblé des professionnels de santé et des acteurs privés autour de thèmes consacrés à

  • la santé durable,
  • la Medtech,
  • la santé numérique,
  • le parcours de soins,
  • les nouvelles thérapies,
  • l'innovation industrielle ou innovation d'usage

 

Le CHU de Bordeaux et celui de Poitiers sont intervenus sur la manière dont les projets de recherche réalisés dans les établissements hospitaliers peuvent impacter le quotidien des patients.

 

Autres articles qui pourraient vous intéresser

La neutropénie : quels sont les causes et les symptômes de ce trouble hématologique

Date : Publié par
La présence d’infections à répétition, graves ou inhabituelles chez un patient à risque ou non, doit être un point d’appel à l’origine d’une suspicion clinique lors de l’anamnèse. L’hémogramme permet la mise en évidence de la diminution du taux de polynucléaires neutrophiles ainsi que du degré d’atteinte et du caractère isolé ou non.

Les enjeux de la rétrocession hospitalière

Date : Publié par
Actuellement 300 000 patients doivent se rendre dans une pharmacie hospitalière pour se voir délivrer leurs médicaments. Il s'agit de la rétrocession hospitalière. La dispensation de ces médicaments spécifiques se heurte parfois à des enjeux logistiques qui retardent la prise du traitement par le patient