La dyslexie : un trouble du langage aux origines incertaines ?

Date : Publié par Tags : , , , , ,

 

Qu’est que la dyslexie ?

La dyslexie fait partie des troubles du langage écrit, elle appartient au grand groupe des « troubles Dys”.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, elle relève d’une difficulté significative et durable d’apprentissage de l’orthographe, de la lecture et de l’acquisition de son automatisme chez des enfants intelligents, normalement scolarisés et indemnes de troubles sensoriels ou psychologiques préexistants. Elle doit être dépistée et prise en charge le plus tôt possible pour diminuer son retentissement sur la vie de l’enfant.

L'OMS l'a classifiée comme "handicap" depuis 1991.

Selon la fédération française des DYS, il s’agit d’une altération spécifique et significative de la lecture – dyslexie-  et/ou de la production d’écrit et de l’orthographe - dysorthographie.

Ces troubles apparaissent dès les premiers moments de l’apprentissage sous la forme d’une difficulté à maîtriser le stade dit alphabétique de l’apprentissage de la lecture. Différents types de dyslexies peuvent être distinguées: la dyslexie dite «phonologique» la dyslexie lexicale ou de surface et la dyslexie mixte.

 

Epidémiologie

La dyslexie est un trouble qui affecte environ 700 millions de personnes dans le monde. Elle touche environ 5 à 10% de la population mondiale.

  • dont 6% des enfants soit 600 000 enfants scolarisés,
  • dont 5% d’adultes soit un million de personnes.

Les garçons sont plus atteints que les filles.

 

Etiologie

La personne naît dyslexique. Il n'existe pas de facteurs externes favorisant sa survenue. Aucune origine évidente n’a été décelée, mais 50% des personnes atteintes ont des antécédents familiaux de dyslexie.

Les chercheurs pensent que chez les dyslexiques, il existe une hypoactivité des régions gauches du cerveau lors de la lecture par rapport à une personne normale.

Le mystère pourrait avoir été résolu en France à l’université de Rennes grâce à deux chercheurs Albert Le Floch et Guy Ropars. Selon eux, l’origine de ce trouble est une anomalie de la fovéa.

Illustration Fovea

 

Ils expliquent que la dyslexie est due à une similitude de forme des récepteurs de la lumière au niveau des 2 yeux contrairement à une personne normale. Ce sont les "centroïdes de la tache de Maxwell”.  Leurs travaux ont été récompensés par le Prix Raymonde Deistreicher décerné par l'Académie Nationale de Médecine.

Illustration Tache de Maxwell

 

 

Physiopathologie

Dans le cas normal, le cerveau va sélectionner l’image perçue par l'œil dominant et l’imprimer dans une région, tandis que la 2ème image inversée, perçue par le 2ème œil, sera gardée ailleurs.

Chez les dyslexiques et en vue de la similitude de la tâche de maxwell dans les 2 yeux, ce processus est altéré, il n’existe donc pas d'œil dominant et le cerveau ne saura pas quelle image sélectionner.

 

Dépistage

Le trouble de l’apprentissage et du langage écrit doit être recherché systématiquement par le médecin qu’il soit médecin généraliste, médecin de l’école ou pédiatre. Cette recherche s’effectue en réalisant des tests adaptés selon l'âge de l’enfant et à des périodes bien définies: 

- à l'âge de 2 ans en cas d’antécédant familiaux de troubles dys

- à 4 ans, il doit apprécier le niveau d’acquisition de la reconnaissance des lettres.

- à 6 ans, le médecin évalue le niveau d’apprentissage de la lecture et de l’écriture.

- entre 7 et 9 ans en fin de CP ou de CE1, jusqu'à l'aboutissement de l’apprentissage de la lecture et de l’écriture.

La lecture est la clé d'entrée de nombreux apprentissages à l'école tels que les mathématiques, l'histoire, les sciences, le français. Si les parents constatent que leur enfant présente des troubles liés aux syllabes et aux sons, il est primordial qu’ils consultent rapidement un professionnel de santé.

 

 Quels sont les symptômes de la dyslexie ?

Les signes évoquant la dyslexie diffèrent selon les tranches d'âge:

 Symptômes lors de la petite enfance:

- Retard dans le langage.

- Déficit d’apprentissage.

- Troubles de la mémoire.

 

Symptômes retrouvés chez les enfants et adolescents

- Retard d’apprentissage de la lecture et écriture; La difficulté de lecture génère des pertes de compréhension.

- Difficultés à faire la différence entre les mots proches visuellement et les lettres qui se ressemblent.

- Mémoire faible

- Difficultés à apprendre des langues étrangères.

- Écriture lente et difficile, parfois elle est illisible avec des fautes d'orthographe.

- L’enfant n’arrive pas à identifier les lettres et ne comprends pas bien les phrases et textes

- Il peut inverser des lettres, des syllabes en ajouter ou fusionner des mots

- Il doit relire plusieurs fois les consignes. 

 Enfin, on remarque une fatigabilité importante lors de la lecture et de l'écriture. La difficulté de lecture génère des pertes de compréhension.

 

Symptômes retrouvés chez les adultes 

L’adulte présente des difficultés de rédaction avec des erreurs d’orthographe, des difficultés de lecture et des problèmes de compréhension.

 La dyslexie peut être plus grave chez une personne par rapport à une autre 

 

Diagnostic

Le patient dyslexique est diagnostiqué dès les 1ères étapes de l’apprentissage du langage et de la lecture. Il ne maîtrise pas l’alphabet et n’arrive pas à mémoriser la forme des lettres.

Plusieurs acteurs entrent en jeu pour le dépistage. En général c’est le professeur d'école, les parents et les membres de la famille qui vont remarquer les premiers signes.

Les autres intervenants seront des professionnels de santé, médicaux ou paramédicaux. 

Le médecin, généralement le pédiatre, va faire un bilan de ces troubles selon l'âge. Il établit un diagnostic selon des examens spécifiques et détermine le type de dyslexie.

Le psychologue calcule le quotient intellectuel. Il recherche des anomalies intellectuelles ou des signes évoquant un trouble de la personnalité.

L'orthoptiste réalise un bilan sur les capacités des mouvements du regard afin d'éliminer une atteinte de la vision.

Le psychomotricien fait un bilan des capacités motrices, en évaluant le graphisme, le dessin…

L’orthophoniste réalise, sous la prescription du médecin, un bilan des capacités ou pathologies du langage. Il lui adresse un rapport où il précise si l’enfant a besoin ou non d’une rééducation orthophonique ou d’une rééducation spécialisée.

En raison des troubles qu'ils présentent, les enfants dyslexiques ont habituellement plus de facilités à l’oral qu’à l’écrit. Ils ont plus à l’aise en mathématiques qu’en français.

La dyslexie peut être isolée ou bien associé à d’autres troubles (appelé les dys)  que le médecin devra chercher, à savoir:  

- dyscalculie: trouble de la logique et du l’utilisation des nombres.

-dyspraxie: trouble de la réalisation du geste.

- dysphasie: trouble de la parole et du langage.

- dysgraphie: trouble de l’écriture et son tracé

- dysorthographie: le patient rencontre des problèmes orthographiques.

- troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité : impulsivité avec atteinte de la concentration et de la mémorisation.

 

Les types de dyslexie et la classification de Boder

Il existe plusieurs types de dyslexie. La classification de Boder répertorie trois types de dyslexie-dysorthographie qui sont reconnus chez les personnes présentant un trouble d’apprentissage. Ces types impliquent soit le décodage par assemblage (lettre-son), le décodage par adressage (ou lexical, donc la reconnaissance photographique du mot) ou les deux voies.

1.La dyslexie phonétique: 

Avec un taux de 60%, il s’agit de la forme la plus fréquente. Elle affecte le décodage par assemblage avec un difficulté au niveau de la conversion grapho-phonémique. Le sujet est incapable d’associer une lettre à un son. Cela se manifeste par des erreurs au niveau de la séquence des lettres, en inversant, rajoutant ou en oubliant des lettres et des syllabes. 

2. La dyslexie de surface ou lexicale: 

Elle affecte la voie de décodage par reconnaissance visuelle, le patient n’arrive pas à mémoriser une partie ou la totalité du mot. Par conséquent, il va écrire le mot au son sans se souvenir de leurs formes. La voie phonologique n’est pas touchée dans la plupart des cas.

Ces patients présentent une lenteur extrême lors de la lecture et une incompréhension majeure.

3.Dyslexie mixte: 

Il s’agit de la forme la plus sévère. En effet, elle affecte les 2 voies de de décodage: par assemblage et par adressage

On note chez les personnes atteintes: 

- une incompréhension totale.

- incapacité de lire les mots qu’ils soient connus, nouveaux, réguliers ou irréguliers.

 

Il existe d’autres types peu fréquents à savoir: 

La dyslexie motrice: 

C’est une incapacité à mémoriser les mouvements de l'écriture, associée à une difficulté de distinguer les lettres à l'écrit, à lire l’heure et aussi à différencier la gauche de la droite…

La dyslexie visuo-attentionnelle

C’est un trouble qui touche l’attention nécessaire à la lecture. L’enfant est perturbé par l’environnement. Par conséquent, ce dernier à un lexique pauvre. Il rencontre des difficultés avec l’orthographe à type d’inversion, d’omission de confusion et d’ajout de lettres.

 

Conséquences sur la qualité de vie

L'enfant dyslexique va rencontrer des difficultés à l’école pour apprendre ses leçons et faire ses devoirs et exercices

Il pourrait

- perdre l’envie d’apprendre.

- avoir des difficultés de compréhension des questions lors des examens.

- possiblement être en échec scolaire et arrêter sa scolarité.

 

En raison de toutes ces difficultés, d’autres répercussions peuvent apparaître pour l’enfant comme le risque de perte de l’estime de soi et renfermement sur lui même

À l'âge adulte, ces obstacles sont susceptibles d'occasionner un risque d'échec professionnel et des difficultés d'ordre social.

 

Comment soigner la dyslexie : traitement et prise en charge

Il n’existe pas de traitement spécifique pour guérir de la dyslexie. Néanmoins, troubles et les déficits peuvent être compensés grâce à la rééducation orthophonique permettant ainsi une amélioration de la qualité de vie du patient.

Il est très important d’identifier les dyslexiques le plus tôt possible et d'assurer une prise en charge appropriée pour permettre à l’enfant d’avoir une scolarité plus ou moins normale. Les parents et l'enseignement pourront demander des aménagements scolaires spécifiques pour l'enfant.

L’orthophoniste programmera différentes séances selon les différents types de dyslexie et leur degré d'évolution:

Dyslexie phonologique: il va axer son travail sur des exercices de phonologie à savoir le décodage lettres-sons-syllabes, mémoire verbale et conscience phonologique.

Dyslexie lexicale: les séances seront dédiées au travail sur l’attention visuelle et verbale à l’aide de tests sur les phénomènes et d’exercices sur l’assimilation des mots irréguliers.

Motrice: la rééducation portera sur la motricité avec des tests d’orientation, d’automatisme de l'écriture et des exercices de calligraphie.

Visuo-attentionnelle:  les séances consisteront à apprendre au patient à associer des formes à des mots, à mieux visualiser et l’aider à l'apprentissage du graphisme.

En parallèle de la rééducation et vue le retentissement de ce trouble sur l'état psychique et la vie du patient, une prise en charge complémentaire est nécessaire et il est recommandé que le patient consulte: 

- un psychothérapeute pour l’aider à surmonter son problème de mal-être et à avoir confiance en lui de nouveau.

- un psychomotricien pour agir sur un problème de motricité.

Il existe une demande croissante pour des thérapies ciblées, l’augmentation des activités de recherche pour le développement de nouveaux médicaments et l’augmentation des dépenses pour développer de nouvelles infrastructures de santé, sont les principaux facteurs attribuables à la croissance du marché du traitement de la dyslexie.

Bien qu’il n’existe aucun remède médicamenteux contre la dyslexie, des médicaments pour le déficit de l’attention avec hyperactivité du cerveau sont prescrits. Dorénavant des innovations non invasives sont disponibles. Il s'agit de lampe pour dys à base de flashs lumineux pour corriger les superpositions d’images.

 

Le mot de la fin

Les troubles dyslexiques peuvent être de sévérité variable. Qu'elle soit moyenne ou majeur, la dyslexie est dorénavant reconnue comme l’une des principales causes d’échec scolaire et professionnel.

L'histoire de la dyslexie continue d'être écrite. Malgré des avancées, il n'existe toujours pas de consensus sur ses causes et ses origines. Néanmoins, la découverte sur les taches de Maxwell bouscule les idées reçues. Elle a permis l'émergence de nouvelles innovations pour corriger les effets de la dyslexie.

Si vous êtes un professionnel de santé, découvrez ces innovations sur la plateforme Intertio. 

 

Références:

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/troubles-langage-ecrit/symptomes-detection-diagnostic#:~:text=Les%20troubles%20du%20langage%20%C3%A9crit,l'entourage%20familial%20et%20scolaire.

https://blog.lexidys.com/2022/01/17/etre-dyslexique/.

https://www.planetesante.ch/Magazine/Bebes-enfants-et-adolescents/Dyslexie/La-dyslexie-touche-5-a-10-de-la-population-mais-se-soigne

https://www.sante-sur-le-net.com/sante-enfant/neuro-psy-enfant/dyslexie.

https://www.educatout.com/edu-conseils/enfants-besoins-particuliers/chroniques/la-dyslexie.

https://www.dys-positif.fr/dyslexie/

https://neurosolution.ca/2015/05/types-dyslexie-dysorthographie/

https://orthophonie.ooreka.fr/comprendre/dyslexie

https://afriquequigagne.ca/news/537003/croissance-du-marche-du-traitement-de-la-dyslexie-demande-developpement-des-ventes-analyse-de-loffre-et-de-la-consommation-et-previsions-jusquen-2028/

 







 

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Gazométrie Artérielle

Les gaz du sang ou gazométrie artérielle : des examens qui reflètent l'état de santé du patient

Date : Publié par
Les gaz du sang sont une analyse sanguine qui mesure l’équilibre acido-basique, les niveaux de pression d’oxygène (PaO2) et de dioxyde de carbone (PaCO2) dans le sang artériel. Si les valeurs obtenues ne sont pas dans la norme, cet examen révèle des désordres d'origine métabolique ou pulmonaire. La douleur lors des gaz du sang n'est pas une fatalité, des innovations existent pour localiser la zone à prélèver.

L'Amylose cardiaque

Date : Publié par
Les amyloses sont la manifestation de plusieurs maladies systémiques formant un ensemble de maladies. Elles sont caractérisées, histologiquement, par le dépôt extracellulaire de protéines insolubles, ayant une conformation fibrillaire dans les tissus, qui envahissent progressivement les tissus, empêchant ainsi leur bon fonctionnement.